NOS METHODES DE TRAVAIL

Lorem ipsum dolor sit met

1. Devis

Chaque devis de traduction comprend : le nombre total de mots des documents à traduire, le prix total de la prestation, le délai de livraison indiqué en jours ouvrables à partir de la réception définitive des documents à traduire, les modalités de paiement.

A la réception de votre accord, nous vous envoyons un accusé de réception par courrier électronique ou par fax.

2. A l’écoute du client

Nous prenons en compte vos exigences, particularités et remarques que ce soit en matière de terminologie, format de fichiers, livraison etc.

3. Méthode de travail

Chaque dossier est transmis au traducteur, équipé de dictionnaires et de glossaires internes ou externes spécialisés en fonction du domaine d’intervention. Il prend en compte les desiderata du client sur le plan de la terminologie et s’aide de ressources internet afin d’assurer un vocabulaire toujours adapté et actuel. Chaque nouveau projet permet d’enrichir continuellement nos glossaires.

4. Respect du secret professionnel

Nous gardons strictement confidentiels, en toutes circonstances, tout document et toute information fournis par le Client.

5. Suivi de votre dossier

Par simple demande, nous pouvons vous informer de l’évolution de votre dossier.

6. Délai – Livraison

Nous respectons les délais fixés tout en garantissant au client une qualité optimale.
Nous livrons les documents par courrier électronique, par fax ou par voie postale suivant votre souhait.

NOS ATOUTS

Nous exigeons de nos traducteurs non seulement une excellente connaissance des deux langues concernées, mais également une connaissance parfaite de la culture technique et scientifique des deux aires linguistiques.

01.

Technicité

Les difficultés pour traduire un document technique ou traduire un document scientifique ne sont pas les mêmes que pour une traduction littéraire. Le discours technique / scientifique obéit à d’autres lois. Les articles scientifiques, par exemple, doivent transmettre des informations précises qui permettront à d’autres chercheurs de reproduire les expériences décrites et de vérifier le bien-fondé des conclusions proposées. On privilégie donc la clarté, même si l’élégance du style doit en pâtir.

02.

Terminologie

La difficulté la plus évidente est celle de la terminologie. En effet, la science évolue à une rapidité parfois déconcertante, et la terminologie évolue tout aussi vite. Les dictionnaires sont vite dépassés. Il faut donc que le traducteur utilise tous les moyens possibles pour vérifier les termes qu’il propose d’utiliser. Sans doute parmi les qualités essentielles du bon traducteur technique-scientifique, la curiosité intellectuelle doit-elle figurer en très bonne place. Il faut être prêt à se familiariser, le temps d’une traduction, avec un domaine qui sera souvent à la pointe du progrès. C’est une exigence forte, mais c’est aussi un défi et un véritable plaisir.